EnglishMDP Questions/Réponses
1. Qu’est-ce qu’un diplôme de Master in Development Practice - MDP - ? Le MDP ou Master en Pratique du Développement est un diplôme sanctionnant deux ans d’études, ouvert aux étudiants de niveau 3ème cycle universitaire, afin de leur apporter les connaissances et compétences requises pour mieux identifier et traiter les défis globaux du développement durable, tels que pauvreté, population, santé, préservation de l’environnement, changements climatiques et droits humains. La Fondation John. D. et Catherine T. MacArthur a engagé 15 millions de dollars E.U. pour la création de programmes MDP dans 15 universités du monde, au cours des trois prochaines années. Ce mois-ci, la Fondation MacArthur annonce l’octroi d’importantes subventions à 10 d’entre elles pour mettre en place de nouveaux programmes MDP. 2. Pourquoi MacArthur a-t-il créé le diplôme de Master en Pratique du Développement ? En 2007, la Commission Internationale sur l’Education pour les Professionnels du Développement financée par la Fondation MacArthur, a conclu que de nombreuses personnes qui interviennent dans le domaine du développement ne sont pas suffisamment préparées pour relever les défis auxquels elles sont confrontées. La création de programmes MDP découle du constat que le traitement des questions d’extrême pauvreté et de développement durable dans le monde, requiert une expertise et une approche interdisciplinaire. 3. Pourquoi un diplôme distinct est-il nécessaire et non une concentration sur un programme de Master existant ? Actuellement, la plupart des responsables du développement sont formés dans des domaines étroits, généralement dans les sciences sociales telles que l’économie. Par conséquent, une formation élargie à une base de connaissances incluant les sciences de la santé, les sciences naturelles, les sciences sociales et le management, leur permettra de comprendre et traiter plus efficacement les causes profondes de l’extrême pauvreté ainsi que les défis du dév. durable. 4. Qui, selon vous, sera intéressé par ce diplôme ? Nous pensons qu’une grande diversité de professionnels du développement sera intéressée, notamment les cadres d’organisations intergouvernementales, de ministères de gouvernements de pays développés et en développement, d’organismes d’assistance au développement, d’organisations non gouvernementales, d’institutions universitaires, et du secteur privé. En effet, les programmes MDP en cours d’élaboration leur fourniront une formation bien au-delà des enseignements théoriques classiques en économie et gestion contenus dans la plupart des programmes d’études de développement. 5. Combien de temps faudra-t-il pour le démarrage effectif des programmes MDP ? 5. Combien de temps faudra-t-il pour le démarrage effectif des programmes MDP ? Ce mois-ci, la Fondation MacArthur annonce l’octroi d’importantes subventions à 10 universités à travers le monde, pour mettre en place de nouveaux programmes MDP. Ces universités produiront 250 diplômés du MDP en 2012 sur un total de 750 inscrits. L’Université Columbia va lancer son programme en septembre 2009, alors que les 9 autres universités lanceront les leurs pendant l’automne 2010. 6. Sur quelle base les universités sélectionnées l’ont-elles été ? Les universités ont été sélectionnées sur la base de plusieurs critères, à savoir : soutien des autorités supérieures de l’université et qualité du personnel enseignant dans les quatre compétences fondamentales que sont les sciences naturelles, les sciences de la santé, les sciences sociales et le management ; solidité des infrastructures et prog. cadémiques ; capacité à servir de hub régional ; représentation géographique des étudiants ; chronogramme et business plan pour a pérennité financière à la fin du financement de 3 ans. 7. Comment s’est déroulée la compétition entre universités soumissionnaires ? La concurrence a été très rude. Le programme a suscité un très grand intérêt à travers le monde, avec 140 lettres d’expression d’intérêt, et, au bout du compte, des propositions soumises par plus de 70 universités d’Amérique du Nord, d’Afrique, d’Europe, d’Asie, d’Australie et d’Amérique latine. La qualité et diversité de ces propositions montrent un réel intérêt dans l’expansion des études de développement dans le monde. 8. Pensez-vous que d’autres universités vont ensuite créer des programmes MDP ? Nous nous réjouissons à l’idée que les subventions vont susciter un intérêt dans la création de nouveaux programme MDP dans d’autres universités du monde, et établir une norme en matière d’études de développement interdisciplinaires. Dans cette perspective, la Fondation MacArthur a mis en place un Secrétariat mondial pour le MDP à l’Institut de la Terre de l’Université Columbia. Ce Secrétariat appuiera l’élaboration de programmes MDP dans le monde ainsi que d’un répertoire ouvert de curricula MDP et d’autres matériels didactiques ; il dispensera également en ligne un cours global sur le développement durable, à l’intention des étudiants du monde. Nous avons bon espoir que les fruits de notre travail seront largement partagés partout à travers le monde. 9. Au-delà du nombre de diplômés, comment sera déterminée la réussite du programme ? D’ici à 2012, la Fondation MacArthur espère enregistrer un total de 750 étudiants inscrits à ses programmes à travers le monde. Au-delà, elle espère voir, dans 10 à 20 ans, la réalisation d’une masse critique de programmes dans le monde, ainsi que la reconnaissance du MDP comme diplôme internationalement reconnu, à l’instar du Master en Administration d’Entreprises (MBA). 10. Pourquoi l’absence de programmes en Amérique latine ? Dans la première série de subventions, la Fondation MacArthur n’a trouvé pour l’Amérique latine aucun répondant au programme, mais cette région demeure une priorité. La Fondation s’emploiera activement à adresser des appels à propositions aux universités d’Amérique latine, à l’effet d’éventuelles subventions à l’avenir. Il faut ajouter que les universités d’Amérique latine sont représentées dans la première série de subventions à travers des partenariats avec plusieurs universités qui ont effectivement reçu un financement, notamment l’Université de Floride connue pour sa concentration sur l’Amérique latine, et pour avoir formé une génération d’environnementalistes et de professionnels du développement de cette région, ainsi qu’à travers des partenariats (comme avec l’Université autonome du Yucatan au Mexique). Enfin, Emory University, à travers son partenariat avec la Fondation pour la Durabilité de l’Amazonie au Brésil et l’Institut National de Santé Publique du Mexique, assure une concentration sur l’Amérique latine. 11. Pourquoi la Fondation a-t-elle choisi l’Université Columbia pour lancer le prog. initial ? John MacArthur, DG de Millennium Promise, et Jeffrey D. Sachs, Directeur de l’Institut de la Terre de l’Université Columbia, ont joué un rôle décisif dans la création de la Commission Internationale sur l’Education pour les Professionnels du Développement financée par MacArthur. Celle-ci a ensuite produit les idées et recommandations fondatrices du diplôme MDP. C’est sur cette base que l’Institut de la Terre de Columbia, en coopération avec l’Ecole des Affaires Internationales et Publiques, s’est mis à élaborer le premier programme MDP qui sera lancé pendant l’automne 2009. Par ailleurs, la Fondation MacArthur a mis en place un Secrétariat mondial pour le MDP à Columbia. Ce Secrétariat appuiera l’élaboration de programmes MDP dans le monde ainsi que d’un répertoire ouvert de curricula MDP et d’autres matériels didactiques ; il dispensera en ligne un cours global sur le développement durable, à l’intention des étudiants du monde ; il gérera également le réseau MDP des universités et des programmes additionnels destinés aux diplômés MDP, notamment des opportunités de formation continue, le réseautage et l’élaboration de matériels de cours, y compris des études de cas. 12. Quelle place occupe le programme de subventions au sein des autres interventions de la Fondation MarcArthur? Le programme découle naturellement de l’engagement de la Fondation dans la construction d’un monde plus juste, écologique et paisible. MacArthur est une fondation internationale qui a des bureaux aux Etats-Unis et dans quatre autres pays, et intervient dans 60 pays. Les défis du développement durable touchent à tous les aspects des interventions menées par la Fondation pour défendre les droits humains, promouvoir la préservation de l’environnement et la sécurité dans le monde, appuyer la santé de la reproduction, et faire de nos villes de meilleurs endroits pour vivre. 13. Quelle est l’importance du programme de subventions pour les régions d’implantation des universités ? Les subventions contribuent à consacrer les efforts de certaines des plus prestigieuses universités du monde qui ont les infrastructures, la motivation et les capacités à renforcer leurs expertises en tant que leaders mondiaux dans l’avenir du développement. Chacune des universités sélectionnées est bien positionnée pour créer un programme capable de susciter une forte adhésion nationale, régionale et internationale en termes de participation d’étudiants et de personnels enseignants. Ces universités élaboreront des programmes interdisciplinaires innovants qui serviront de modèles et constitueront des sources d’émulation pour d’autres institutions d’enseignement supérieur. N’hésitez surtout pas à nous contacter, pour toute information complémentaire !
Admission A propos de l'UCAD Contact FASEG UCAD Accueil MDP Questions / Réponses Photos du MDP Bourses et Aides Institutions Partenaires FASEG CERER ISE IPDSR Vidéos du MDP Cérémonie de lancement Dakar Ouaga Programme interdisciplinaire Energie et Technologie Economie et Gestion Environnement Santé Présentation ConférencesCopyright 2009
Tous droits réservés FASEG UCAD 2009-2011